CADDIE.png

LE CADDI DE L'ILLU. 

résultat plastique du projet « LES PUCES, LA RUE, LE SUPERMARCHÉ DE L’ILLU »

h.119 x L. 113 x l. 60  cm - Vidéo : 15’

Caddie, Néon, Ipad

Il a vagabondé, roulé et tourné dans les rues de Bagnolet. Il transite par ici. Anonyme, utilitaire et commercial, le caddie devient le symbole de ce morceau de ville. Véritable kiosque à roulettes, il contient et véhicule toute une expression artistique.

LES PUCES, LA RUE, LE SUPERMARCHE DE L’ILLU !

Le projet imaginé ici vise à ancrer le festival des Puces de l’Illu dans Bagnolet et son territoire. Il se déploie sur l’avenue Gallieni, axe historique et structurant de la ville, pour créer La Rue de l’Illu avec en son coeur l’échangeur.

 

Le dispositif de scénographie est conçu autour du caddie. Objet iconique du quotidien et du paysage urbain, symptôme des territoires franchisés, il est détourné afin de servir de nouveaux usages. Il devient aussi bien support mobile de médiation pour préfigurer l’événement que stand pour les artistes lors du week-end des puces. Il est aussi support de projection et de petite restauration. Il balade les ateliers de créations des partenaires du festival sur l’ensemble de la rue. Accumulés à d’autres, il se constitue grille d’affichage ou structure support d’éclairage. Les murs et piles ainsi créées donnent une nouvelle échelle au site, l’échangeur est perçu d’une nouvelle manière.

L’usage d’un objet unique favorise l’homogénéité de la scénographie. Une fois terminé, les caddies s’en retournent à leur usage initial, l’événement ne laisse aucune trace, si ce n’est dans la mémoire des usagers.

1/2

Bérénice Levy, Céline Mesnard-Besnier, Ondine Wartelle-Collard